Les 3 mats des armateurs Dor et Viale

(ma grand mère était une Viale)

 

Berçé dans mon enfance par les recits et le cadre familliale de la campagne de Toursainte (La Réunion) j'ai souvent entendu parler de la brève et brillante histoire de mes ancêtres Armateurs. Ces 3 mats importaient la canne à sucre de la Réunion pour les raffinneries Saint Louis de Marseille. C'était une société tres riche, composée de 30 ou 40 armateurs Marseillais, qui avaient le mode de vie très conventionnel et rigide de la grande bourgeoisie. Ils ont fait la fortune et le développement de Marseille sous Napoléon III.

 

J'ai découvert, dans ma famille et dans les archives de la chambre de commerce, ainsi que grâce à internet, la trace de 15 voiliers 3 mats qui ont fait la fortune de la Compagnie Dor de 1835 a 1905. La compagnie s'arreta à la mort de mon grand père (diabète) et ne passa jamais à la vapeur. La voile n'était plus compétitive devant la concurence de la marine à vapeur, rendue plus rentable depuis l'ouverture du canal de Suez. Ces voiliers reconstitués ont été peint par une artiste : Mme Martine Carraud.

 

Le dernier des armateurs est le fils de feu Yves Dor : Fréderic Dor, qui créa la compagnie "Care Offshore" composée de ravitailleurs pour plateformes pétrolières, de cabliers pour internet et d'un pétrolier géant, le "Red Sea Gull" de 406.000 tx, le 4ème du monde !

Les 3 mats des armateurs Dor et Viale - 50€

Actualité

Site en ligne
Vous trouverez sur mon nouveau site Internet une présentation de ma personne et de mes ouvrages.